Accueil > Les gobelets écologiques à la conquête de l'Europe

Les gobelets écologiques à la conquête de l'Europe

Entreprendre.fr

Lauréate de plusieurs prix de l’innovation, Ecocup équipe tous les grands évènements sportifs et culturels de gobelets réutilisables et récupérables. l'entreprise sociale et solidaire  a contribué, rien qu’en 2014, à éviter 150 tonnes de déchets.

Coup de chapeau à l’idée écologique et durable de trois créateurs de Céret (66) d’équiper tous les grands évènements sportifs et culturels de gobelets réutilisables et récupérables. Voici une entreprise sociale et solidaire qui a contribué, rien qu’en 2014, à éviter 150 tonnes de déchets. Lauréate de plusieurs prix de l’innovation,  Ecocup vient d’être qualifiée pour fournir la prochaine coupe du monde de rugby en Angleterre.

 

à lire aussi

 

La belle histoire de trois copains ­rugbymen

Ecocup, c’est avant tout la belle histoire de trois copains ­rugbymen, un prof de maths, un livreur de cantine scolaire et un agent de l’Office national des forêts. Alors qu’ils cherchent à organiser une feria dans leur village, à Céret, près de Perpignan, ils ont l’idée de mettre en place un système de gobelets réutilisables en ­matière plastique. Une solution écologique et économique ­inventée en Espagne qu’ils décident de lancer en France avant de partir à la conquête de l’Europe.

 

Une association transformée en SARL

Basée à Ceret dans les Pyrénées-Orientales, l’histoire d’Ecocup débute en 2005 lorsque trois amis d’enfance, Flavien Casellas, Emmanuel Torrent et Brice Buscato, constatent le gâchis engendré par le tout jetable et notamment par les verres en plastique. C’est à partir de ce concept que naît en 2005 l’association Ecocup, qui sera transformée en SARL en 2008. « Chaque ­gobelet fait l’objet d’une caution d’un euro.

 

A la fin de la manifestation, l’usager le rapporte au point de distribution et récupère son argent, explique Emmanuel Torrent, l’un des trois ­fondateurs. Au moment du ­nettoyage, les verres sont ­désinfectés, lavés à 80 degrés puis séchés à 100 degrés. Ils ­peuvent être réutilisés à de nombreuses reprises. Certains sont dans le circuit depuis huit ans ! »

 

Ecocup : 35 millions de gobelets réutilisés par an

En 2014, l’entreprise sociale a ainsi contribué à éviter quelque 150 tonnes de déchets. Lauréat 2015 du Prix Impact2 décerné par le Comptoir de l’innovation, Ecocup voit aujourd’hui encore plus grand. « Le sport et la musique ont été les deux éléments moteurs du système. On serait maintenant prêt à l’adapter à tous les lieux où le jetable fait rage tels les aéroports et les gares», souligne Emmanuel Torrent.


Le Tomorrowland, en Belgique, plus gros festival techno du monde

Exit les gobelets sitôt utilisés, sitôt jetés. Réutilisables jusqu’à 100 fois, les gobelets Ecocup visent à réduire l’empreinte écologique des rassemblements sportifs et musicaux, avant d’être recyclés. 

« Nous avons été contactés par de grands festivals, explique le co-dirigeant d’Ecocup, Emmanuel Torrent. Nous faisons depuis l’an dernier le plus gros festival techno du monde, le Tomorrowland, en Belgique. En Angleterre nous avons signé pour cinq festivals et trois courses de chevaux, et en Espagne pour le festival barcelonais Piknic Electronik, qui s’étale sur plusieurs mois. Nous avons également des demandes d’autres pays. » Sans parler du tournoi de Rolland Garros et de la future coupe du monde de rugby en Angleterre en septembre 2015.

 

La personnalisation des produits Ecocup apporte à celui-ci une valeur ajoutée supplémentaire : il devient non seulement un objet souvenir au couleur d’un événement, mais également un vecteur de communication et de marque en étant un support publicitaire pour les événements qui adoptent le concept Ecocup ou bien pour les partenaires qui les sponsorisent. 

L’entreprise cérétane propose la personnalisation des gobelets et autres produits aux couleurs d’une manifestation en y apposant tout visuel et/ou logo grâce à deux procédés : la sérigraphie, qui permet aujourd’hui de réaliser jusqu’à 6 couleurs d’impression et la quadrichromie permettant de redonner au visuel du gobelet un rendu photo.


Tous les produits personnalisés subissent régulièrement des séries de tests en accord avec les règles écologiques et d’hygiène garantissant ainsi la qualité des produits et le respect des normes. Les produits supportent des températures maximales de 80 dégrés ainsi que toutes sortes de produits ménagers (produit vaisselle, javel…). Certains gobelets ont été déjà lavés plus de 100 fois !

 

Bilan de l’action écologique très positif
Au Festival les Vieilles Charrues par exemple où 33,5 tonnes de déchets étaient produits en 2009 avec l’utilisation des gobelets jetables, 22,5 tonnes de plastique sont économisées avec le réutilisable. A l’image des grandes surfaces qui ont œuvré à la suppression des sacs plastiques jetables, on peut imaginer à terme un changement de comportement similaire pour les verres, « les réutilisables » remplaçant « les jetables ». D’où cet appel plein de bon sens d’Emmanuel Torrent : « La protection de l’environnement est plus que jamais l’affaire de tous, ensemble contribuons à économiser encore davantage de plastique en passant du jetable au durable. »

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :