Accueil > Les Nouveaux Fromagers inventent le fromage 2.0

Les Nouveaux Fromagers inventent le fromage 2.0

Entreprendre.fr

Vendre du fromage en ligne aux consommateurs français et étrangers, telle est l'idée d'un duo de jeunes entrepreneurs. Soutenu par Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon, leur site Les Nouveaux Fromagers est une belle surprise.

Fraîchement sortis de  l’ESSEC, Arthur Bernard  et Olivier Birade, 30 ans,  souhaitent surfer sur la vague  des box en ligne. Amateurs de  fromages et acheteurs réguliers  sur Internet, le duo tente l’association.

 

à lire aussi


«Nous sommes  partis du constat qu’il y avait très  peu de sites de qualité vendant  du fromage ou qu’il s’agissait de  sites de professionnels mettant  en ligne les produits de leurs  boutiques. Nous avons donc lancé  des abonnements mensuels de  box contenant une sélection de 4  fromages de très grande qualité,  au prix de 19,90 € par mois»,  explique Olivier Birade.


Soutenus par le trio Simoncini-Niel-Granjon
Après  10 mois de test, de travail sur la  conservation, d’une formation en  crèmerie-fromagerie, les jeunes  entrepreneurs mettent leur site Les Nouveaux Fromagers en ligne. «Nous avons ouvert le  site en octobre 2013 et effectué  les premières livraisons dès  novembre». 

Bénéficiant d’un certain soutien  médiatique, les deux acolytes,  forts des 25.000 € de la bourse  aux idées «101 projets», lancée  par Marc Simoncini (Meetic),  Xavier Niel (Free) et Jacques-Antoine Granjon (Vente-Privée.com),  obtenus en  décembre 2013,  voient peu à  peu leur carnet  de commandes  gonfler.

2000 abonnés en un an
Douze  mois plus tard,  le site enregistre  200.000 € de  CA pour 2.000 abonnés, et vient même de se lancer à l’assaut de  l’export. «Avec 400.000 expatriés  français, le Royaume-Uni nous  paraît la destination idéale pour  nous lancer à l’international. Si  tout se passe comme prévu,  nous devrions avoir environ  1.000 abonnés anglo-saxons  d’ici fin 2015», indique fièrement  Olivier Birade.

Un  développement en  dehors des frontières  de l’Hexagone qui  ne freine pas les  ambitions nationales.  Les deux jeunes  hommes comptent en  effet sur une prochaine  levée de fonds pour  doubler le nombre  d’abonnés français  d’ici janvier 2016. À  bon entendeur... 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :