Accueil > Logement étudiant : le bon plan des chambres chez l'habitant

Logement étudiant : le bon plan des chambres chez l'habitant

Entreprendre.fr

Trouver un logement est un vrai challenge pour les étudiants. L’idée : une chambre chez l’habitant. De quoi pallier le manque d’habitats sociaux.

Si de nouveaux logements  sociaux étudiants voient le  jour, ils ne suffisent pas à  loger tout le monde. Tous les  ans, bon nombre d’étudiants  peinent à se loger.

 

à lire aussi


Le point  sur une solution alternative et  économique : la location de  chambres chez l’habitant.  De plus en plus d’étudiants,  peu de logements  sociaux  En cette rentrée 2015, ils sont  ainsi 1,6 million à chercher à  se loger. En 2013, le gouvernement s’est fixé comme objectif de les  aider, en construisant 42.445 logements sociaux étudiants en 4 ans.


À  l’heure actuelle, les prévisions sont en deçà des objectifs, seulement  50% des constructions devraient être livrées fin 2015 ! Les étudiants  sont donc amenés à se tourner vers d’autres solutions d’hébergement.


2 millions de chambres chez l’habitant...

La location d’une chambre chez l’habitant est une solution alternative.  D’après une étude menée par l’Ifop, 6% des propriétaires louent une  chambre de leur résidence principale. 22% des propriétaires qui ne le  font pas encore l’envisagent aussi, et sont notamment prêts à accueillir  des étudiants (72%) et des stagiaires (43%).

 

Cela représente ainsi près  de 2 millions de chambres prêtes à être mises en location : un fort  potentiel dans ce contexte de crise du logement étudiant.

 

Des loyers abordables pour le portefeuille des étudiants
Au niveau financier, la location chez l’habitant est une bonne alternative  à la location d’un studio. En France, un studio coûte en moyenne  498 €/mois* (hors frais d’agence), alors qu’une chambre chez l’habitant  proposée en location revient en moyenne à 312 €/mois.

 

«Cela permet  à l’étudiant de faire des économies conséquentes mais également  d’avoir un espace plus grand à sa disposition, ainsi que le sentiment  non négligeable de se sentir comme à la maison», indique Philippe de  Rouville, fondateur de Roomlala, un site qui met en relation des futurs  locataires avec des propriétaires proposant des solutions de logement  chez l’habitant, pour des séjours de moyenne et longue durée (3 mois  et plus).

 

Non seulement l’étudiant gagne sur le prix du loyer, mais aussi  sur les frais annexes tels que les frais d’agence ou encore les charges. 

 

*Indicateur FAGE du coût de la rentrée étudiante 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :