Accueil > Lyon est toujours une ville industrielle

Lyon est toujours une ville industrielle

Entreprendre.fr

Créé en 2005, le pôle de compétitivité chimie-environnement Lyon & Rhône-Alpes est régulièrement classé parmi les pôles très performants par l’État. Fort d’un réseau de 281 adhérents à fin 2013, dont 2/3 de TPE/PME, Axelera est le moteur de l’innovation du secteur, avec près de 200 projets de R&D labellisés et financés pour un budget global de plus de 600 M€. Entretien avecBruno Hallenet, président du pôle de compétitivité Axelera

Entreprendre : Lyon est-elle toujours une ville industrielle ?

 

Bruno Hallenet : Les principaux atouts de Lyon résident dans son tissu industriel puissant et diversifié, PME, ETI et grands groupes, la force de sa formation supérieure et de sa recherche et un consensus politique doublée d’une vraie ambition (pôle métropolitain et initiative de la future métropole). Lyon contribue largement en tant que capitale régionale à faire du Rhône-Alpes une des très rares régions françaises dont la balance commerciale est excédentaire. C’est également le cas de la chimie, 1er secteur exportateur français, et dont l’activité en Rhône- Alpes représente 25% de sa capacité de production nationale et autant en puissance de recherche. La diversité des acteurs de niveau mondial témoigne de l’attractivité de ce secteur : Arkema, Solvay, BASF, Bayer, Toray, Bluestar Silicones, Kem’ One, Hexcel, Novacap, Condat... pour ne citer qu’eux.

 

à lire aussi

 

Entreprendre : Existe-t-il une spécificité lyonnaise en matière entrepreneuriale ?

 

Bruno Hallenet : La culture de coopération entre académiques et industriels soutenue par les collectivités locales existe de longue date. Pour preuve, la labellisation de 5 pôles de compétitivité sur Lyon dès 2005 : Axelera (chimie-environnement), Lyonbiopôle (santévaccins), LUTB (systèmes de mobilité), Techtera (textiles techniques) et Imaginove (filière numérique). Les deux premiers se sont hissés dans le Top 5 national des pôles et disposent d’une ou plusieurs plates-formes mutualisées d’innovation (Accinov, Axel’One, Provademse), de même qu’un institut de recherche technologique (Bioaster) et un institut de transition énergétique (IDEEL), dédié à l’usine du futur.

 

Entreprendre : Vit-on mieux à Lyon ?

 

Bruno Hallenet : La qualité de la ville et la qualité de la vie sont sans aucun doute des critères qui viennent compléter l’attractivité économique et universitaire. Si la gastronomie lyonnaise, mondialement connue et reconnue, ou le Vieux Lyon classé au patrimoine de l’humanité à l’Unesco sont des classiques, au-delà, la ville a su évoluer et rayonner avec le développement de grands projets : la Part- Dieu (centre d’affaires), la Confluence (l’avantgarde des quartiers durables), le quartier de la Soie à Villeurbanne, Gerland (les biotechs) et maintenant la Vallée de la Chimie (le nouveau concept du cluster industriel). Sans compter la proximité de nombreux massifs montagneux qui permet une pratique variée et régulière des sports d’hiver et d’été. Pas étonnant que Lyon soit régulièrement bien classée dans les sondages des villes européennes les plus attractives et que plus de 70 nouvelles entreprises étrangères soient venues s’installer à Lyon en 2013 !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :