Accueil > L'incroyable histoire de Lysogène

L'incroyable histoire de Lysogène

Entreprendre.fr

En 2009, alors que sa fille est atteinte d'une maladie génétique extrêmement rare (150 cas par an), Karen Aiach prend la décision de se battre en créant une société spécialisée dans la recherche médicale. Après avoir réuni quelques centaines de milliers d’euros (love money, fonds associatifs et business angels), elle a lancé Lysogène en 2009.

En 2005, les médecins diagnostiquent Sanfilippo, une grave maladie d'origine génétique chez le bébé de six mois de Karen Aiach, ancienne consultante d’Arthur Andersen et créatrice d’une société de conseil pour banques d'affaires. La jeune femme vend son entreprise, recrute une neurobiologiste pour établir un audit de la recherche sur le sujet et détermine que le transfert de gènes est une piste prometteuse. Mais aucun laboratoire ne souhaite investir sur une maladie aussi rare.

 

Une augmentation de capital de 30M€

En 2014, elle convainc des investisseurs, dont Sofinnova, d’injecter 16,5M€ dans l’entreprise, qui a élargi sa recherche à d’autres maladies rares de la même famille. Pour franchir une nouvelle étape et lancer les essais cliniques en 2018, Karen Aiach a fait le choix d’une introduction sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, avec une augmentation de capital de 30M€, pouvant atteindre 39 M€ en cas de surallocation.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :