Accueil > Mako Moulage renaît de ses cendres

Mako Moulage renaît de ses cendres

Entreprendre.fr

Les célèbres figurines en plâtre que les enfants peuvent peindre disparaissent des rayons dans les années, faute de ventes suffisantes.

En 2014, Agnès Beuchet, 39 ans, décide de les faire revivre. «Je travaillais dans une agence de marketing et réalisais une étude sur ces marques qui ont disparu.

 

à lire aussi

 

Sur un échantillon de 300 personnes, plus de 80% connaissaient Mako Moulage et en étaient nostalgiques. Un chiffre impressionnant qui m’a permis de réaliser le potentiel de la marque», raconte la jeune femme. Déçue par les jouets «modernes» que l’on achète à ses enfants et un métier dans lequel elle ne s’épanouit plus, elle tente le pari fou de faire revivre la marque qui a illuminé son enfance.

 

Avec 150.000 € de fonds propres (économies, prêt bancaire, prêt d’honneur et prêt Nacre), elle rachète la marque à Ravensburger pour un montant confidentiel et entame la fabrication.

 

«La notoriété et la puissance de la marque ont permis cette renaissance. Consommateurs, fournisseurs, financiers... tout le monde connaît Mako Moulage. Cela m’a apporté une vraie crédibilité. C’est également ce qui me différencie de la concurrence, avec l’émotion liée à Mako Moulage qui a marqué l’enfance de plusieurs générations».

 

Afin de respecter l’histoire de Mako, Agnès s’applique à faire un produit «made in France» en adéquation avec le patrimoine de la marque, tout en retravaillant les jouets : «Mako Moulage version 2015, ce sont des figurines, des décors et des peintures plus fun qu’avant. Il y a également des innovations technologiques sur les emballages.

 

Le tout produit par des artisans français». Les coffrets Mako Moulage vendus entre 19,90 et 29,90 € s’écoulant rapidement dans les magasins spécialisés (Jouets en Folie, Fnac, La Grande Récré, JouéClub…), l’entreprise table déjà sur 1 M€ de CA en 2015, après les 350.000 € en 2014. La preuve que le loisir créatif n’a pas dit son dernier mot !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :