Accueil > Mediaset ou l’impasse d’un « Netflix européen »

Mediaset ou l'impasse d'un « Netflix européen »

Entreprendre.fr

Les atermoiements entre le clan Berlusconi et Bolloré s'étant éternisées, l'ancien chef du gouvernement italien s'est allié avec le groupe britannique Sky (Murdoch) pour sanctionner le magnat français. Les résolutions du printemps 2016 visant à s’échanger des parts de capital afin de créer le Netflix européen et contrer les mastodontes américains sont tombées à l'eau.

Accusé par les autorités italiennes de disposer d’une influence trop importante sur le secteur des communications, Vivendi avait consenti de passer en dessous du seuil de 10 % du capital de Mediaset et de transférer les 19.19% restants dans une société fiduciaire - à des fins d’apaisement cet été.

 

La campagne fut le prétexte idéal pour l’ancien président du Conseil italien pour faire lambiner les négociations avec le camp Bolloré. Pour clore le sujet, Vivendi propose une indemnisation de 100 M€ alors, cette proposition ne satisfaisant pas le Cavaliere qui aspire à dix fois plus. D'où son choix de s'engager avec Sky.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :