Accueil > Vidéo : Kaporal et Buzcard inventent le jean connecté

Vidéo : Kaporal et Buzcard inventent le jean connecté

Entreprendre.fr

La marque Kaporal et la start-up Buzcard s'associent et donnent naissance au premier jean connecté...

A’affût des dernières tendances dans leur domaine, Kaporal (100 M€ de CA), PME marseillaise incontournable du denim, et Buzcard, start-up boulonnaise de la French Tech, s’associent pour faire émerger le Connecting Jean.

 

à lire aussi

 

Tout commence en 2013, lorsqu’Yoram Moyal, cofondateur de Buzcard, après une levée de fonds de 260.000 € sur Anaxago, et à la recherche d’un nouvel investisseur, rencontre Laurence Paganini, nouvelle DG de Kaporal. «Le Connecting Jean est le fruit d’une rencontre entre 2 entrepreneurs passionnés et attachés à l’émergence de l’innovation française. Quand Laurence a découvert le service proposé par Buzcard, elle a imaginé comment le jean, vêtement universel par excellence, pourrait en être un relais intéressant et convivial pour connecter les gens entre eux», raconte Cathy Racon, responsable de la communication chez Kaporal. Il aura suffi de quelques mois pour que le pantalon 3.0 voit le jour.

 



«C’est l’intérêt d’associer une PME et une start-up : de l’idée à la mise en oeuvre, il n’y a qu’un pas ! En mode “garage”, les idées incubent rapidement et les équipes sont réactives.

 

Le Connecting Jean a été lancé en mars auprès des médias et des influenceurs, et sera commercialisé avant l’été», confirme Laurence Paganini. Le concept ? Grâce au QR Code unique imprimé sur son Connecting Jean, le porteur propose aux interlocuteurs de son choix d’enregistrer en un simple flash ses coordonnées !


 

De quoi avoir une carte de visite digitale toujours sur soi et de collecter celle des autres. «Kaporal est une marque en mouvement. En 10 ans, elle a déployé ses ailes sur tout le territoire français et elle poursuit sa conquête avec de nouveaux actionnaires [le fonds britannique TowerBrook Capital Partners, NDLR] pour explorer de nouveaux horizons : développement international et développement de produits avec de nouveaux usages en lien avec sa cible, les jeunes adultes de 15 à 25 ans. Kaporal a toujours été à l’affût des dernières tendances.

 

C’est encore ce que fait la marque aujourd’hui en jouant avec les codes d’un monde ultra-connecté qu’elle détourne pour en faire un produit lifestyle, ludique et convivial», indique Laurence Paganini, fière de produire le premier vêtement connectant «quand tout le monde s’intéresse aux vêtements connectés !». Une manière d’enrichir sa gamme et de faire parler de la marque.

 

«C’est en s’associant que l’on fait émerger les meilleures idées et que l’on développe l’innovation. Alors oui, avec le Connecting Jean, Kaporal a ouvert une porte sur une démarche collaborative qu’elle compte bien laisser ouverte». À bon entendeur...

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :