Accueil > Moule Walker, le premier food truck de moules-frites

Moule Walker, le premier food truck de moules-frites

Entreprendre.fr

Fondateur de la marque de prêt-à-porter Psssy, revendue en 2010 après l'avoir développée en franchise (30 boutiques et 9 licences de marque), Laurent Gasparian, 49 ans, quitte Paris pour s'installer en Normandie, où il se lance dans l'immobilier. Entre deux opérations immobilières, ce bon vivant à l'idée de cuisiner des moules-frites dans un food truck. Le premier food truck Moule Walker fait ainsi son apparition en septembre 2015 à Caen. Avec son associé Alain Savino (éditeur du le jeu à succès pour enfant POG), Laurent Gasparian souhaite désormais décliner son concept dans l'Hexagone.

 

Comment est née l'idée de Moule Walker ?

Laurent Gasparian : Lors d'un rendez-vous de chantier à Trouville-sur-Mer, en un quart d'heure, 5 personnes m'ont demandé où ils pouvaient déguster de bonnes moules-frites. En leur communiquant les adresses, je me suis dit que je ferais mieux de vendre des moules et d'arrêter l'immobilier.

 

J'ai fait par de mon projet à Alain Savino que je connais depuis une dizaine d'années. Il a immédiatement été séduit. C'est lui qui a développé l'identité graphique, dessiné les logos et Gaspard, le personnage mascotte, designé les véhicules, imaginé le packaging, notamment le plateau pliant «Eat Mains Libres», la pince en forme de coquille de moule…

 

Pour la partie culinaire, j'ai fait appel au chef Yann Emery, actuellement chef au Wepler et ex-second du Fouquet's Paris, pour mettre au point les 5 premières sauces (marinière, crème, roquefort, chorizo, curry champignons) qui accompagnent les moules.

 

Avez-vous fait appel à des investisseurs pour vous lancer ?

LG : Non, la totalité du développement de Moule Walker a été financé avec nos fonds propres, en majorité les miens. Mais pour financer notre stratégie de développement, nous allons réaliser une levée de fonds d'ici fin 2017.

 

à lire aussi

 

Où avez-vous posé vos food trucks ?

LG : Un peu partout en France. Avec nos 5 camions, nous avons parcouru 30.000 km en 18 mois ! Nous avons fait les festivals, des événements privés et grand public… Chaque fois, les clients sont ravis. Nous avons gagné notre pari !

 

Quelles sont vos ambitions ?

LG : Nous avons commencé à commercialiser le concept franchise. Nous sommes en négociations avancées en France et sur le territoire européen. Dans les 3 prochaines années, nous misons sur l'ouverture de 50 points de vente en Europe mais aussi en Amérique du Nord et en Asie, sous 3 formats : le food truck, le kiosque et le fond de commerce en restauration rapide.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :