Accueil > Nextprotein, la start-up qui nourrit les animaux avec des insectes

Nextprotein, la start-up qui nourrit les animaux avec des insectes

Entreprendre.fr

Comment nourrir les 9 milliards d’humains qui peupleront notre planète en 2050 ? NextProtein, une jeune pousse agri-tech franco-tunisienne (basée à Orsay, avec une exploitation dans la banlieue de Tunis) apporte une réponse en proposant des composants destinés à l’alimentation animale à base de larves d’insectes.

À l'heure où la rareté des aliments et l'agriculture non durable suscitent de grandes inquiétudes, les protéines d’insectes pourraient révolutionner l’industrie agricole. En effet, cette technologie permet de produire sur 100 m² autant de protéines que sur un champ de soja de 100 hectares.

 

Kima Ventures et Xavier Niel séduits

« Prenons le cas de l'aquaculture. Dans la nature, les insectes constituent une bonne part de l’alimentation des poissons sauvages ; cependant, les petits poissons capturés en mer sont l'ingrédient essentiel des aliments des poissons d’élevage. Nous donnons à manger aux insectes des fruits et légumes collectés dans les marchés ainsi des coproduits agro-alimentaire – en ce faisant, nous convertissons des aliments voués à la perte en ingrédient majeur d'aliments pour poissons d’élevage et diminuons la pression sur les stocks de poissons sauvages sérieusement menacés d'épuisement », explique Mohamed Gastli, chimiste et cofondateur avec sa compagne Syrine Chaalala de l’entreprise.

 

Cette démarche éco-responsable a séduit des investisseurs de renom, dont le fonds Kima Ventures de Xavier Niel, Jerôme Lecat, business angel de la Silicon Valley ou les fondateurs d’Atelier Cologne à savoir Sylvie Ganter et Christophe Cervasel, d’apporter 1,3 M€ en amorçage à la jeune entreprise pour assurer l’augmentation de sa production en 2017.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :