Accueil > Nos pépites doivent aller en Bourse

Nos pépites doivent aller en Bourse

Entreprendre.fr

Louis Thannberger est le pionnier de l'introduction de PME en bourse en Europe et en Chine. Banquier d'affaires depuis 1988, il a déjà réalisé plus de 400 entrées en bourse. Pour lui, les pépites de l'économie française doivent aller en Bourse pour se développer.

La France sait-elle toujours faire émerger des pépites ?

 

Louis Thannberger : Notre expérience de l’accompagnement des TPE/PME à fort potentiel depuis de nombreuses années nous en a convaincus : jamais les créateurs d’entreprises n’ont été aussi nombreux. Un peu partout en France, ils font éclore des métiers qui n’existaient pas, il y a seulement 5 ans. Et parmi elles, en effet, de nombreuses pépites, qui allient des dirigeants ambitieux et un fort potentiel de développement.

 

à lire aussi

 

La Bourse est-elle toujours une étape déterminante pour la croissance d’une entreprise ?

 

Louis Thannberger : Les entreprises qui veulent se développer ont, en effet, besoin d’être financées. Et il y a certainement un espace entre le CAC 40 et le crowdfunding. La Bourse, et plus particulièrement le Marché Libre, s’y prête parfaitement. D’ailleurs, les intermédiaires allemands s’en sont emparés et, depuis le 1er janvier 2015, 6 entrées en Bourse sur le Marché Libre nous arrivent d’outre-Rhin.

 

La Place de Paris a-t-elle toujours un rôle à jouer ?

 

Louis Thannberger : Une place qui ne renouvelle pas assez son tissu boursier est une place financière qui meurt. Il y a 15 ans, Paris accueillait jusqu’à 150 jeunes et moins jeunes entreprises par an, contre 30-40 au mieux en 2015. À Londres, New York, en Asie, elles continuent d’affluer en nombre. Mais il n’y a pas de fatalité, il n’y a que des opportunités. Et il y a sûrement une place pour une Bourse active à Paris, qui n’accueille pas uniquement des biotechs, mais qui s’intéresse à toutes les entreprises…

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
29/06/2017
Whyers met ses Advisors au service des chefs d'entreprise – https://t.co/JfuyuYlai7 https://t.co/hbvOaIKGzt
29/06/2017
Kedge Business School assume son cursus généraliste – https://t.co/wCfsKfV8K5 https://t.co/CayWcfiUrF
29/06/2017
Offensives européennes pour Wonderbox – https://t.co/T5Rt4gEJed https://t.co/5UxnIDfgmc
29/06/2017
FABRIQUER EN FRANCE? Jean Noel Médus, Pdg d' UN TOIT POUR TOI ( Entrepre... https://t.co/XF9e0JUDfr
29/06/2017
[#Mixité] Femmes : l'ambition n'est pas l'apanage des hommes ! https://t.co/i8GAtJ2u1l #égalité https://t.co/yla3z615Ut
29/06/2017
Vietnam : de belles opportunités pour les PME tricolores – https://t.co/LLhVsXW4Vj https://t.co/BC6eI4J0ve
29/06/2017
Levée de fonds : Frichti remet le couvert – https://t.co/uBPbKb6ZdJ https://t.co/HQWaCeVAFQ
29/06/2017
Dirigeants d'entreprise : contrôlez les comptes pour mieux maîtriser les charges – https://t.co/DUuKzNTEZB https://t.co/jZJI8dXGRW
29/06/2017
Blue Frog Robotics invente Buddy, le robot de demain – https://t.co/7Tj4ga55lJ https://t.co/NmbdFK6sH7
29/06/2017
Changer de #travail ou de métier : voici quelques précautions à prendre https://t.co/hLENj0vRwn https://t.co/NNcVDPdZFj
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :