Accueil > Quel est le secret de Polette, futur Zara de la lunette ?

Quel est le secret de Polette, futur Zara de la lunette ?

Entreprendre.fr

Créée en 2011 à Shanghai par les Français Pierre Wizman, 34 ans, et Pauline Cousseau, 28 ans, la marque de lunettes stylées et abordables renverse le marché de l’optique en proposant des ensembles montures et verres à partir de 6,99 €. Son secret ? Supprimer tous les intermédiaires et produire en Chine via sa propre usine. D'abord en ligne, L'Usine à lunettes by Polette s'est offert en 2016 une boutique parisienne (première d'un maillage européen), entièrement connectée, pour booster son CA s'élevant déjà à plus de 45 M€.

Quel a été votre parcours avant de créer polette ?

 

Pauline Cousseau : En 2011, à 19 ans, je suis partie pour la Chine. Grâce à la grande dynamique asiatique, le rythme de Shanghai m’a fait me rendre compte que tout était possible. Cherchant à développer ma passion pour l’innovation et la création, j’ai développé www.lusinealunettes.com et polette.com avec Pierre Wizman, mon associé.

 

Pierre Wizman : J’ai monté ma première entreprise à 16 ans. C’est grâce à ces premiers échecs que j’ai pu grandir et apprendre de mes erreurs. À 20 ans, j’ai quitté la France pour l’Asie sans diplôme afin de me lancer dans l'entrepreneuriat. C’est à ce moment là que j’ai rencontré Pauline et que nous avons monté notre affaire.

 

Après le succès de votre site en ligne, pourquoi avoir décidé d’ouvrir des boutiques ?

 

PC : Pour offrir aux consommateurs une expérience complète. Il est possible d’essayer les 900 modèles présents sur le site, d'être guidés par des opticiens qui prennent vos corrections gratuitement et vous conseillent sur le type de verre à choisir puis de passer commande en ligne, en boutique ou chez vous. L'idée est d'apporter aux clients une satisfaction totale et lier le physique et le digital nous permet d'y arriver.

 

à lire aussi

 

Quels sont les avantages de ces boutiques connectées ?

 

PW : Nos clients vivent l’expérience polette à 100% ! Les showroom connectés leur permettent de s'émerveiller de nos collections, de notre magasin et du service présent en boutique. Ils passent ensuite commande chez eux en toute confiance.

 

Pour nous, c'est juste un bonheur de rencontrer nos clients, de voir nos boutiques pleines. Même si nous avons créé une relation de proximité avec nos clients via les réseaux sociaux, le téléphone ou les e-mails, il était important d'avoir une présence physique afin d'être présent à la fois sur la toile et physiquement dans les grandes villes de France.

 

À terme, quelle part de votre CA souhaitez-vous réaliser en ligne et en boutique ?

 

PW : L'intégralité est en ligne car nos boutiques sont des showrooms connectés et les ventes s'effectuent depuis nos sites Internet uniquement. Nous souhaitons avoir une présence physique à l'international et, en 2017, ouvrir dans toutes les villes de France et capitales européennes. C'est un challenge mais nous sommes confiants !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :