Accueil > Orange et Publicis visent les start-up européennes

Orange et Publicis visent les start-up européennes

Entreprendre.fr

Depuis 20 ans, l’opérateur télécom historique s’est impliqué dans le financement et l’accompagnement de start-up, alliant objectifs stratégiques et financiers.

En 2013, Orange (39,5 Mds€ de CA) s’est associé à Publicis (5,5 Mds€) pour créer un fonds d’investissements «multicorporate», Orange Publicis Ventures, dont la gestion a été confiée à Iris Capital, pour financer des entreprises à différents stades de développement, de l’amorçage (jusqu’à 3 M€) à la croissance (jusqu’à 15 M€).

 

à lire aussi

 

Ils ont réalisé une soixantaine d’investissements. En septembre, les deux partenaires ont franchi une étape supplémentaire en apportant 150 M€ chacun dans un nouveau fonds, Iris Next, destiné aux start-up européennes et dirigé par Gerhard Cromme, ex-président de ThyssenKrupp. Stéphane Richard (P-DG d’Orange) et Maurice Levy (P-DG de Publicis) ont profité du sommet franco-allemand du numérique pour signer la création de ce fonds.

 

«Cette initiative permet de créer un fonds de capital-risque européen “multicorporate” de dimension mondiale, avec une levée auprès de grands groupes internationaux d’origine allemande, française et internationale, ainsi que des investisseurs institutionnels», explique Gerhard Cromme.

 

Iris Next, géré par Iris Capital, assistée par la société de capital-risque allemande Capnamic (un autre indicateur de la dimension européenne), sera dédié à des investissements portant sur la transformation digitale des entreprises, sous tous ses aspects, aussi bien dans des pure players que dans des entreprises traditionnelles développant de nouveaux modèles économiques.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :