Accueil > Comment PictHouse change la vie des agents immobiliers

Comment PictHouse change la vie des agents immobiliers

Entreprendre.fr

Il a séduit Stéphane Plaza pour devenir en quelques mois la référence de la photographie pour les agences immobilières. Edouard Guibert, 29 ans, fondateur de PictHouse est en train de changer la vie des agents immobiliers grâce à son service parfaitement adapté à la profession.

Comment est née l’idée de PictHouse ?

J’ai exercé pendant 7 ans la profession d’agent immobilier à Caen et j’ai pu constater qu’un bien se vendait mieux et plus vite quand les photographies étaient réalisées professionnellement. J’ai d’abord commencé comme photographe indépendant et très vite, face aux demandes qui ne cessaient de croitre, je suis passé à la vitesse supérieure pour créer PictHouse en 2014.

 

Les agents immobiliers ont immédiatement compris l’intérêt de faire réaliser des photos par un photographe professionnel ?

Les plus jeunes d’entre eux connaissent l’impact formidable de l’image. Les plus anciens sont en train de comprendre à leur tour que des photos professionnelles permettent de se démarquer de la concurrence et augmentent assurément la productivité.

 

Enfin, il est utile de rappeler que l’incroyable succès d’Airbnb s’explique principalement par sa politique de photographies : c’est en investissant sur des photos de qualité que la start-up californienne est devenue leader de son marché !

 

Du coup, les agences affichant des photos bâclées sont délaissées…

C’est une réalité. Pour une agence, proposer des photographies réalisées par des professionnels permet d’attirer de nouveaux biens en exclusivité. Un propriétaire qui souhaite vendre son appartement se rapprochera plus volontiers d’une agence proposant un service de qualité…

De plus en plus d’agences s’aperçoivent  que les mandats les plus intéressants leur échappent au profit de celles qui proposent des photographies soignées.

 

L’une des caractéristiques de PictHouse par rapport à ses concurrents, c’est sa vision à long terme avec ses photographes..

C’est vrai, nous avons passé plusieurs mois à bâtir notre réseau de photographes. Profil, Matériel, qualité des books : nous sommes très exigeants, nous avons même effectué un tour de France pour rencontrer nos photographes ! Nous nous limitons volontairement à deux ou trois photographes par ville afin que les agences puissent établir un contact de confiance avec eux. Cela nous permet également d’offrir un volume de travail important et régulier à nos photographes.

 

 Les photographes professionnels n’ont-ils pas tendance à enjoliver un bien pour le rendre plus beau que nature ?

Pas chez PictHouse ! Notre charte et notre process qualité est similaire quelque soi le bien à photographier. Il est primordial que les photographies que nous livrons soient réalistes. Si le client est déçu en découvrant un bien qu’il avait adoré en photo, le bénéfice est totalement perdu

 

 Quels sont vos tarifs ?

Nous livrons à l’agence un reportage complet de 15 photographies pour 75 euros. En dehors de nos prix très compétitifs, notre force réside dans notre réactivité et notre rapidité d’intervention.

En début d’année, nous avons créé une plate-forme fiable à destination des agences et nous ne cessons de la faire évoluer. Elle permet d’organiser rapidement un rendez-vous avec le photographe de son choix pour un reportage. La nouvelle version, prévue pour janvier 2017, est très attendue par les professionnels de l’immobilier.

 

Vous vous êtes fait remarquer en collaborant avec les agences immobilières Stéphane Plaza…

Oui, nous avons commencé avec l’agence « mère » de Stéphane Plaza à Paris et puis peu a peu, toutes les agences parisiennes de son réseau puis certaines de province nous ont rejoint, ce qui constitue une grande fierté pour nous. 

 

Après s’être imposé sur Paris, PictHouse s’est étendu à d’autres villes de France en 2016...

Nous travaillons avec une centaine d’agences parisiennes et nous poursuivons notre développement sur l’ensemble du territoire grâce à de nouveaux partenariats

 

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
19/01/2017
The Keepers, la consigne XXL https://t.co/3ZWXS9wTi2 https://t.co/0ySrCyWhpw
19/01/2017
“Il y a une vraie demande sur les vins à faible degré d'alcool” https://t.co/pofgnDHD1M https://t.co/oG5CLBwHEE
19/01/2017
[#InboundMarketing] Hubspot présente l'étude de cas @MBandScott_ >> https://t.co/4I0m8Tb87t https://t.co/1axLM6VW5x
19/01/2017
Le leveur de fonds, un outil parmi d'autres ? https://t.co/tCkvlgu6qU
19/01/2017
Pierre Chavin, un domaine unique https://t.co/7OP1xfLoup
19/01/2017
Management : la communication écrite doit devenir une priorité dans les entreprises https://t.co/szHxJF2hcF https://t.co/mM46cWN10n
19/01/2017
Financement : Lever des fonds est un choix stratégique https://t.co/RrWgyq9PZg https://t.co/m4lsbyrNUP
19/01/2017
illiCO travaux, l'agitateur de la rénovation https://t.co/kYeuqEE4qU
19/01/2017
Wistiki : l'application pour retrouver ses objets perdus fait un carton https://t.co/FwBac7imxM https://t.co/B42wPajuIp
19/01/2017
Qui se cache derrière le vin français dont raffole Francis Ford Coppola ? https://t.co/naNjIbM1mi https://t.co/4bweQG28Lr
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :