Accueil > Placements : et si on optait pour l'originalité ?

Placements : et si on optait pour l'originalité ?

Entreprendre.fr

Si l’on souhaite sortir des classiques livrets, contrats d’assurance-vie et autres PEA, ce ne sont pas les placements atypiques qui manquent. Mais attention, s’ils sont séduisants, ils ont leurs risques et leurs contraintes.

Rappelons tout d’abord que plus le rendement affiché est élevé, plus le risque est important, quel que soit le placement. Tout produit qui affiche un rendement supérieur au taux monétaire comporte donc a priori un risque sensible. Si vous décidez de vous lancer dans les placements alternatifs, deux règles de base :

- n’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement ;

- assurez-vous de disposer de toute l’information nécessaire pour comprendre la nature du produit, les risques qu’il comporte, le montant des frais éventuels.

 

Ainsi, si vous décider de miser sur le marché des zébus en Afrique ou celui des containers maritimes (pourquoi pas !), prenez le temps de bien analyser les sources de revenus et les risques, avant de placer vos économies. Et, bien évidemment, ne consacrez aux placements alternatifs qu’une petite part de votre capacité financière. À ces précautions près, l’audace paie… parfois.

 

Rendements et risques élevés

Avec des rendements de 1% pour les livrets réglementés et de moins de 2,5% pour les assurances-vie en euros, les particuliers qui cherchent des performances plus élevées pensent de plus en plus aux placements atypiques. Et ce ne sont pas les offres qui manquent, au contraire. Chaque jour semble apporter de nouvelles idées, promettant des niveaux de rentabilité plus qu’intéressants, souvent de l’ordre de 5%.

 

L’AMF (Autorité des marchés financiers) rappelle que les marchés atypiques ne sont pas soumis à son contrôle et donc qu’elle n’est pas habilitée à examiner les documents commerciaux fournis aux clients. Autrement dit, les promesses n’engagent que ceux qui les croient.

 

Cela ne signifie pas que le retour sur investissement ne soit pas potentiellement élevé, mais il est important de vérifier les informations et de se renseigner sur la fiabilité de la structure qui propose le produit. Par ailleurs, avant de se lancer, il est indispensable de prendre le temps de bien comprendre les règles et les facteurs qui déterminent la valeur du placement.

 

Placements plaisir

On regroupe sous cette appellation générique une large gamme de produits comme les grands crus, les voitures, les montres, les œuvres d’arts, les chevaux de course ou les voitures de collection. Ils séduisent en premier lieu les amateurs éclairés mais constituent également une classe d’actifs qui peut se révéler lucratifs.

 

Le profit provient exclusivement de la plus-value réalisée à la revente, il s’agit donc de placements à relativement long terme. Il convient également d’avoir une bonne connaissance du marché ou de s’appuyer sur les conseils d’un professionnel, pour éviter les erreurs d’investissement.

 

Certains de ces produits bénéficient d’une fiscalité avantageuse. La plupart des investisseurs de ces secteurs disposent de moyens financiers importants et ne consacrent qu’une part limitée, souvent entre 5 et 10% à ces placements alternatifs. Rappelons également que la plupart de ces placements sont peu liquides, c’est-à-dire qu’ils ne permettent pas de récupérer aisément et rapidement les fonds investis.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :