Accueil > Ces PME qui surfent sur la vague made in France

Ces PME qui surfent sur la vague made in France

Entreprendre.fr

Volonté de soutenir l'industrialisation, garantie de qualité... le made in France connaît depuis quelques années un fort engouement. Certains petits malins l'ont bien compris.

C'est un fait, les Français sont de plus en plus enclins à acheter français. Pour certains il s’agit même d’un critère déterminant lors de l'acte d'achat au quotidien. «Les comportements d’achat des Français ont changé ces 10 dernières années. Pour le vérifier, nous avons lancé, en partenariat avec le Crédit Agricole, une étude dont les résultats sont éloquents puisque 90% des Français considèrent la thématique du Made in France comme importante pour l’avenir, et 79% disent s’y intéresser de plus en plus», indique Fabienne Delahaye, commissaire général du salon MIF Expo, le Salon des produits Made in France.

 

Un vision d'avenir

En seulement quelques années, les Français sont passé d’une vision péjorative et ringarde, façon baguette de pain et béret, à une vision beaucoup plus ambitieuse, tournée vers l’avenir. «Les consommateurs sont de plus en plus conscients des enjeux qui se jouent en consommant MIF.

 

Les services marketing et les agences de publicité ne s’y trompent pas. S’ils tentent de nous convaincre d’acheter en utilisant la thématique du made in France, c’est qu’ils ont validé notre sensibilité ! Si cette thématique n’était pas aussi efficace, elle aurait disparu des spots publicitaires depuis belle lurette», explique l'organisatrice du salon qui est passé en seulement 4 ans de 15.000 à 55.000 visiteurs, et de 85 à 450 exposants.

 

Un argument international !

Les Français sont en effet conscients que consommer tricolore, ce n'est pas seulement identifier la provenance d'un produit. Selon Fabienne Delahaye, les Français y voient avant tout un moyen de préserver des emplois dans des secteurs menacés. «Les consommateurs français voient dans le made in France une réponse à la désindustrialisation de l'Hexagone, une envie de préserver des savoir-faire, une assurance que le produit a été fabriqué dans le respect des normes sanitaires et environnementales en vigueur dans notre pays, une garantie de retrouver un service après-vente identifiable...».

 

D’ailleurs, le nombre d'emplois est multiplié par 3 lorsqu'un consommateur choisit de consommer français. Mieux encore, entre 55.000 et 160.000 emplois seraient créés en France si la plupart des Français consommaient made in France une fois sur deux pour leurs chaussures et une fois sur trois pour leurs vêtements*.

 

En outre, à l’international, consommer français est bien souvent un gage d'un savoir-faire avéré. «Hors de nos frontières, le made in France est perçu comme un symbole de prestige pour certains produits. Le design, la qualité, la créativité sont également associés au made in France», témoigne Fabienne Delahaye.

 

Le respect des normes sanitaires, particulièrement rigoureuses en France est aussi un argument efficace de vente «L’entreprise Bioseptyl, le dernier fabricant de brosses à dents français, exporte ainsi avec succès plus de 100.0000 produits par an en Chine !». De quoi convaincre les plus septiques.

 

*Étude de la Fédération Indépendante du Made in France et Le Bottin du Made in France

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :