Accueil > Portrait 2.0 s'exporte

Portrait 2.0 s'exporte

Entreprendre.fr

Après s’être imposé comme le service de photographie professionnelle leader en île de France, Portrait 2.0  souhaite conquérir les capitales européennes. La start-up cherche à lever entre 200 000 et 300 000 € pour concrétiser les ouvertures de studios au Bénélux et en Suisse.

C’est en ayant lui-même besoin d’une photo de profil dans le cadre d’une recherche d’emploi que Alexis Caradet a l’idée de Portrait 2.0. «A l’époque aucun ne proposait ce service et on me disait qu’un selfie sur LinkedIn suffirait » explique Alexis.

 

Conscient de l’enjeu pour les particuliers et professionnels de soigner son image numérique, il imagine Portrait 2.0, un service de photographie professionnel qui propose des portraits en accord avec le message que chacun souhaite véhiculer, utilisables pour les réseaux sociaux, les sites internet.

 

La start-up s’adresse à la fois aux particuliers et jeunes diplômés qui souhaitent améliorer leur image sur les réseaux sociaux professionnels dans le cadre d’une recherche d’emploi ainsi qu’aux entreprises et start-up qui souhaitent personnaliser leur communication interne et externe avec une galerie de portraits homogènes.

 

Pionnière et leader en île de France avec plus de 400 clients récurrents parmi lesquels Leclerc, Bouygues ou BNP Baribas, la jeune pousse espère désormais séduire au-delà de nos frontières. « Nous avons ouvert un studio éphémère à Bruxelles à plusieurs reprises car c’est le centre névralgique, la où se situent les sièges des grandes entreprises qui sont déjà clientes en France et avec lesquelles on continue de travailler à l’étranger.

 

 

Cette ouverture a servi de test pour nous lancer à l’international, les retours sont très positifs » explique Alexis. « A la demande de nos clients, nous allons dupliquer le concept en Suisse et au Bénélux prochainement » continue-t-il. Pour se donner les moyens de ses ambitions, la start-up qui fonctionne en fonds propre depuis sa création, ouvre son capital et espère lever entre 250 et 300 k€ auprès de Business angels. La somme servira à investir en R&D, financer le développer commercial et marketing ainsi qu’à acheter du matériel.

 

Pour en savoir plus : http://portrait2point0.com/

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :