Accueil > Protéger les entrepreneurs en situation d'échec

Protéger les entrepreneurs en situation d'échec

Entreprendre.fr

En 2016, selon l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs mis en place par l’association CSG et Altares, 55.000 dirigeants ont perdu leur emploi. Contrairement aux salariés, les dirigeants sont rarement couverts par Pôle Emploi et perdre leur situation peut avoir, pour eux, des conséquences considérables.

 

«Derrière les liquidations judiciaires, il y a des femmes et des hommes, une réalité humaine», explique Daniel Thébault, président de l’association GSC.

 

Cette association, créée en 1979 et administrée par le Medef, la CPME et l’U2P, a souscrit un contrat d’assurance de groupe auprès d’un pool d’assureurs pour assurer une indemnité proportionnelle aux revenus antérieurs aux dirigeants mandataires sociaux, travailleurs non-salariés, entrepreneurs individuels, créateurs/repreneurs d’entreprises en cas de perte involontaire de leur emploi.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :