Accueil > Rachat de crédits : quels avantages et quels inconvénients ?

Rachat de crédits : quels avantages et quels inconvénients ?

Entreprendre.fr

Le rachat de crédits connaît actuellement un véritable essor à la faveur de taux d’intérêt historiquement bas. C’est donc le bon moment pour obtenir des conditions de prêt plus avantageuses.

Rachat de crédits : les avantages
Le rachat de crédits est une opération  qui consiste à substituer un seul  crédit à plusieurs crédits existants. Il est possible de racheter toutes sortes de  crédits : immobiliers, à la consommation ou renouvelables, afin de n’obtenir  qu’une seule mensualité de crédit adaptée à votre budget et accompagnée  d’une seule assurance de prêt.

 

à lire aussi

 

Dans le cadre de votre rachat de crédits, vous  pouvez également inclure des dettes diverses : fiscales, familiales, retard de  charges de copropriété, découverts bancaires, une trésorerie supplémentaire  (droits de succession, études des enfants, travaux…). 

 

Les mensualités peuvent être diminuées de plus de moitié. Le rachat de  crédits permet d’apporter une solution au cumul des crédits et aux risques  d’insolvabilité qui y sont associés. Il permet d’augmenter le pouvoir d’achat  sans tomber dans le surendettement.

 

Cette solution permet donc d’agir avant  qu’il ne soit trop tard pour retrouver une situation financière saine et sereine.  Cela doit toutefois rester une opération exceptionnelle. Un crédit engage  l’emprunteur et doit impérativement être remboursé.

Les inconvénients du rachat de crédits
Le rachat de crédits présente, en outre, certains inconvénients qui doivent  être pris en compte. La diminution d’une mensualité de crédit peut entraîner  l’allongement de la durée du prêt et majorer son coût global. Ainsi, il est  important de porter plus d’attention au coût de votre rachat de crédits qu’au  taux proposé. 

Par ailleurs, certains frais sont appliqués et doivent être pris en considération.  Il s’agit des indemnités de remboursement anticipé, des frais de garantie et  des frais de courtage (de 0 e à 1% du montant du crédit). Ces frais doivent  donc être analysés.

À qui s’adresse le rachat de crédits ?
Si le rachat de crédits s’adresse à tous, quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle,  attention toutefois, le surendettement constitue précisément  une des conditions de non-recevabilité d’un dossier.

Une bonne raison pour  agir avant qu’il ne soit trop tard. Vous pouvez vous adresser aux courtiers  spécialisés en rachat de crédits et aux intermédiaires financiers. Ils travaillent  avec l’ensemble des établissements financiers à l’échelle nationale. Une fois  votre rachat de crédits effectué, tout ne s’arrête pas là.

Il est préférable de  réapprendre à gérer ses finances personnelles et de chasser les mauvaises  habitudes qui ont conduit au mal-endettement. 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :