Accueil > Rapid Pare-Brise : les secrets d'une croissance record

Rapid Pare-Brise : les secrets d'une croissance record

Entreprendre.fr

En ouvrant plus de 100 centres en à peine deux ans, David Vrel et Louis Timur, le duo de choc fondateur de l’enseigne Rapid Pare-Brise, présente désormais l’une des croissances les plus rapides dans l’univers du commerce associé. Rencontre avec deux jeunes dirigeants qui n’ont pas peur de faire des milliers de kilomètres pour convaincre de nouveaux adhérents de rejoindre cette enseigne ultra rentable.

Au démarrage de cette belle aventure entrepreneuriale, David Vrel et Louis Timur ont ouvert successivement en 2007 et 2008, deux stations de lavage American Car Wash à Paris, avant de commencer à poser leurs premiers pare-brise dans leurs centres. Ils recherchent alors un complément d’activité rémunérateur sur une activité proche et complémentaire du lavage automobile, d’où l’idée de se rapprocher d’une enseigne de pare-brise.

 

Celle-ci leur ayant apporté une connaissance technique complémentaire mais aucun client, le duo décide de créer fin 2012 sa propre enseigne : Rapid Pare-Brise.

 

à lire aussi

 

Grâce à leur expérience des techniques de vente et du marketing, les deux fondateurs mettent en place une méthode de vente unique, celle qui porte ses fruits aujourd’hui et qui leur permet d’être extrêmement confiants sur le devenir de leur enseigne.

 

Quand nous vous avons rencontré l’année dernière, votre réseau avait déjà ouvert 50 centres. Vous en êtes à 100 aujourd’hui. Quelles sont les raisons d’un succès aussi rapide ?

 

David Vrel : Oui, c’est vrai, nous venons de finir l’année avec 100 points de vente ouverts. On a vécu une année 2014 exceptionnelle avec plus de 11 millions d’euros de pare-brise facturés aux assureurs. Nous venons de recruter deux nouveaux responsables de réseau et venons de nous installer dans des locaux de 1 200 m2 pour agrandir notre école du pare-brise dans le 91.

Dans le monde du pare-brise, avant notre arrivée, tous les acteurs du marché pensaient qu’il était impossible de travailler sans agrément, car pour leur part, ce sont les assureurs qui leur apportent des clients.

 

Louis Timur : Nous sommes en effet les seuls à avoir trouvé la bonne solution pour gagner en marge brute et donc en rentabilité pour chacun de nos points de vente.

Pour que vous compreniez bien, dans notre métier du pare-brise, il y a deux façons de travailler : soit vous êtes un centre agréé mais vos marges sont réduites parce que seuls les assureurs peuvent vous apporter des clients, soit vous fonctionnez sans agrément mais sur la base du tarif constructeur et dans ce cas, vous allez chercher vous-même vos clients. Chez Rapid Pare-Brise, on ne facture pas un euro de plus que le tarif constructeur à notre clientèle, mais notre marge brute est trois fois supérieure à celles de nos concurrents. Comme notre marge s’élève à près de 80%, nous pouvons en offrir une partie à nos clients sous forme de cadeaux ou de bons d’achat.

Non seulement le client qui change son pare-brise chez nous ne paye rien, mais en plus il repart avec des bons d’achat pour des lavages gratuits notamment. Les clients chez Rapid Pare-Brise sont donc gagnants sur tous les tableaux, ce qui explique le succès réel et rapide de nos points de vente. Par ailleurs, nous avons une stratégie de communication très offensive et très efficace qui nous permet de relayer auprès du grand public l’excellence de nos techniques de vente.

 

J’imagine que votre stratégie différente et très offensive ne doit pas plaire à vos concurrents…

 

David Vrel : Oui il semblerait qu’on leur pose problème puisqu’ils essayent par tous les moyens de nous contrer. Surtout qu’en 2014, on s’est entouré de professionnels du pare-brise qui viennent d’enseignes concurrentes et qui nous rejoignent parce qu’on avance mieux et plus vite !

Mais l’autre raison de notre succès, c’est que Louis et moimême ne nous ménageons pas pour développer notre réseau. Chacun, nous faisons un tour de France par semaine en voiture pour rencontrer les candidats qui veulent nous rejoindre. Chez nous, la moindre demande de contact est suivie par un rendezvous sur place. Je peux vous dire que ça en fait du travail et des kilomètres parcourus !

 

L’autre force de votre réseau c’est son hyper rentabilité pour vos partenaires. Quelles sont les conditions d’accès en 2015 ?

 

Louis Timur : Oui, vous avez raison, notre système de location d’enseigne est très rentable pour tous les candidats à ce système de partenariat, puisque nous ne demandons que 5 000 euros de droits d’entrée et seulement 680 euros par mois de redevances qui comprennent la formation, la communication et tous les outils.

Notre objectif en tant que tête de réseau n’est en aucun cas de nous enrichir sur le dos de nos partenaires, mais de développer l’enseigne de façon sécurisante et optimale pour tous dans un système véritablement gagnant-gagnant.

 

Quel complément de revenus apporte une location d’enseigne Rapid Pare- Brise ?

 

David Vrel : Par exemple, pour un professionnel du lavage automobile déjà installé, la location d’enseigne Rapid Pare-Brise rapporte un complément de revenus de 14 000 €HT par mois et par point de vente. S’il a déjà du personnel, pas besoin de recruter en plus, nous pouvons former un de ses techniciens sur cette nouvelle activité, car 20 pare-brise changés par mois représentent 20 heures de travail pour une personne.

En janvier 2013, nous avons créé notre propre école de formation Rapid Pare-Brise, à Paris dans le 15e arrondissement qui forme tous nos nouveaux partenaires et leurs employés, et nous avons embauché un responsable réseau qui est à l’entière disposition de tous nos adhérents pour les aider dans le lancement de cette nouvelle activité. Nous venons de nous installer dans de nouveaux locaux qui nous ont permis d’agrandir notre école de formation et d’être encore plus performants dans la transmission de notre savoir-faire.

 

A quel profil d’adhérent s’adresse concrètement votre enseigne ?

 

Louis Timur : Notre axe de développement majeur, ce sont les stations de lavage automobile et surtout la haute-pression. Nous nous adressons cependant à tous les professionnels de l’automobile avec un minimum de passage de 10 000 voitures par jour avec un local de 100 m2 minimum : station de lavage hautepression, centre auto, centre pose film solaire, grosse carrosserie, garage mécanique, station-service….

Monter un Rapid Pare- Brise dans un centre de lavage automobile haute-pression, c’est idéal. D’ailleurs, nos adhérents qui ont couplé un centre de lavage déjà existant à une activité Rapid Pare-Brise ont quasiment tous des résultats compris entre 18 000 €HT et 30 0000 €HT/mois, sans investissement en plus (à l’exception des 5 000 €HT de droit d’entrée).

 

Quels sont vos objectifs en 2015 ?

 

David Vrel : Nous comptons ouvrir entre 30 et 50 nouveaux centres en 2015 et avons recruté pour cela un responsable du développement en janvier, car nous ne pouvons être partout à la fois avec Louis. Nous sommes déjà bien implantés en Ile-de-France, en PACA et sur Lyon, et recherchons des candidats partout en France, notamment dans l’Est, le Sud- Ouest et en Bretagne.

Nous sommes cette année dans la troisième phase de notre plan stratégique, celle qui consiste à consolider nos acquis, avec un centre de formation agréé, un contrôle qualité, deux animateurs de réseau supplémentaires, l’amélioration de nos techniques de fonctionnement, la visibilité de nos points de vente et le travail sur la notoriété de la marque.

 

Qu’a changé la nouvelle Loi Hamon dans le monde du pare-brise ?

 

Louis Timur : La Loi Hamon sur les assurances et le libre choix du réparateur est essentielle pour notre secteur ! Avec cette loi, un assureur n’a plus le droit d’indiquer un réparateur précis à son client. Ce qui revient à dire que l’agrément ne sert plus à rien. Un argument de plus pour convaincre les professionnels de l’automobile de rejoindre Rapid Pare-Brise pour se lancer dans cette activité complémentaire.

 

Un mot pour conclure ?

 

David Vrel : Rapid Pare-Brise représente un investissement minime pour une rentabilité record ! C’est pour cela que les professionnels de l’automobile qui liront cet article doivent nous rejoindre, notamment ceux qui recherchent une activité complémentaire à celle du lavage automobile.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :