Accueil > RedBird, première compagnie aérienne de drones civils

RedBird, première compagnie aérienne de drones civils

Entreprendre.fr

Créer une compagnie aérienne de drones à destination de l'industrie. Agriculture, transports, énergie : la start-up a immédiatement trouvé des clients et des partenaires très confiants en son avenir.

Les 4 associés fondateurs,  Emmanuel de Maistre  (normalien en biologie  et HEC Entrepreneur), Benjamin  Hugonet (ingénieur agronome et MBA  Essec), Emmanuel Noirhomme (HEC  Entrepreneur) et Jean-Marie Urlacher  (journaliste et pilote d’avion) définissent  leur start-up, créée en 2012, comme  une compagnie aérienne de drones  civils.

 

à lire aussi

 

«Nous disposons d’une flotte de  drones et nous les opérons avec pour  objectif de récupérer des données  pour les industriels et l’agriculture.  Nous sommes une vingtaine de  collaborateurs, avec un tiers de pilotes,  un tiers d’ingénieurs et un tiers pour le  management, les ventes et  le marketing.  Il y a trois grands  secteurs pour les drones  civils : les infrastructures et réseaux,  les travaux publics et l’agriculture.  Pour chacun, nous avons une flotte de  capteurs différents et un ensemble  de logiciels dédiés», explique  Emmanuel de Maistre. 

 
Un portefeuille client bien garni

L’entreprise travaille  pour des grands  comptes comme  la SNCF, RFF,  GRT Gaz, une filiale de GDF, RTE,  Colas ou Areva pour les mines. RedBird,  qui ne communique pas sur son CA,  est parvenue à  lever près de  1 M€ en  2013. En mai 2014,  le groupe de travaux publics  Monnoyeur est entré dans le  capital de l’entreprise. Un  partenariat qui augure d’un  développement accéléré  des drones dans l’univers  industriel. 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :