Accueil > Running : quand faut-il se faire coacher ?

Running : quand faut-il se faire coacher ?

Entreprendre.fr

Apprendre à courir, améliorer son niveau, entretenir ou renforcer sa condition physique ou même se préparer aux courses, ce n’est pas évident tout seul. C’est pourquoi des sociétés, associations et clubs proposent partout en France à tous les coureurs, quel que soit leur niveau, différentes formules de coaching encadrées par un coach professionnel. Et si vous testiez ?

Il y a de plus en plus de coureurs réguliers pour lesquels démarrer, progresser et se fixer de nouveaux objectifs est important : participer à une course, améliorer son record, battre son copain d’entraînement.

 

à lire aussi

 

Un programme d’accompagnement adapté et basé sur des allures différentes permet d’atteindre ses objectifs et de repousser ses limites. D’où l’intérêt de trouver un coach pour vous y aider.

 

Les conseils des coachs pour démarrer

Pour progresser, tous les coachs sont unanimes. Commencez par une course lente de 10 à 15 minutes, deux fois par semaine.  Ensuite, franchissez les étapes avec méthode, pas à pas. Courir 3/4 d'heure d'une traite, surtout quand  vous n'avez pas fait de footing depuis longtemps, c'est faire une croix sur vos chances de remise en forme.

 

Pour que votre entraînement soit efficace, il faut pratiquer au moins deux fois par semaine, voire trois suivant vos disponibilités. Ne soyez pas trop ambitieux la première fois. Marchez pour récupérer. Soyez très progressif dans votre démarche. 30 à 40 minutes trois fois par semaine est l’idéal pour entretenir votre santé. Débutez chaque séance par un échauffement progressif, terminez par une séance d'étirements.

 

Au début, vous devez déjà vous persuader que courir lentement n’est pas contre-productif, au contraire de la course rapide. Vous devez plus souvent vous obliger à courir plus lentement au lieu de rapidement. A vouloir trop souvent courir vite, vous vous épuisez physiquement et moralement.

 

Vous arrivez bien à moduler votre marche, à marcher à différents rythmes ou allures, pourquoi n’arriveriez-vous pas à courir à différentes allures ? Courir lentement, plus précisément à des fréquences cardiaques basses, est le seul gage de réussite à long terme.

 

Et les applications de running ?

Il existe aujourd’hui également sur le marché de nombreuses applications de running pour vous guider, que vous soyez débutant ou coureur confirmé. Le choix de l’application doit dépendre de vos objectifs et de votre pratique. Entre celle qui veut perdre du poids, celui qui veut juste se maintenir en forme, celui qui veut performer, préparer un marathon ou un hyper Trail, ou celle qui veut une aide à la motivation, les usages et besoins sont différents.

 

Certains voudront un suivi précis de leurs activités, d’autres préfèreront une application plus sociale afin par exemple de partager et trouver des parcours, ou simplement se reconnaître au travers d’une communauté. En fonction de vos besoins, certaines applications gratuites seront suffisantes, ou alors, il faudra s’orienter sur des applications payantes. Si votre pratique du running change, vous pourrez aussi changer d’application.

 

Se faire coacher sur le terrain par un entraineur en chair et en os, ou virtuellement (application smartphone ou en ligne), c’est de toute façon une solution idéale pour trouver la motivation et ne surtout pas renoncer pendant les premières semaines souvent difficiles. Ensuite, c’est la garantie d’un entrainement performant et professionnel qui vous permettra de progresser puis d’envisager de participer à différentes courses, en suivant un programme progressif qui sera totalement adapté à vos progrès et à votre niveau.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :