Accueil > Sieste au travail : un levier de productivité ?

Sieste au travail : un levier de productivité ?

Entreprendre.fr

Combien de fois vous avez enchaîné des réunions qui durent du matin au soir, et cela pendant des semaines ? Combien de fois seulement avez-vous failli vous endormir au bureau ou après votre pause repas ?

 

à lire aussi

 

Même si la sieste au travail commence à susciter de plus en plus d’intérêt, rares sont encore des entreprises françaises qui pratiquent cette tendance.

 

En effet, dans certains pays, « siester » en entreprise est un droit inscrit dans la constitution. D’ailleurs, plusieurs études démontrent que piquer un petit roupillon au travail a des effets positifs sur la productivité associée et sur le manque de concentration.

Car aujourd’hui, beaucoup de Français cumulent un déficit de près de deux semaines de sommeil par an, ce qui entraine aussi une satisfaction plus faible envers leur travail, et un comportement répréhensible en milieu professionnel.

 

Si le manque de sommeil a des conséquences négatives sur la productivité, pourquoi dans les entreprises françaises ne propose pas-t-on aux salariés de recharger les batteries en fermant les yeux pendant une vingtaine de minutes ? A méditer…

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :