Accueil > Stages en entreprise : la meilleure marche vers un premier emploi

Stages en entreprise : la meilleure marche vers un premier emploi

Entreprendre.fr

Aujourd’hui 64 % des recruteurs considèrent les stages comme une clé de l’employabilité des jeunes. Pour eux, la valorisation de cette expérience va notamment faire la différence entre deux profils.

Aujourd’hui, 90 % des diplômés ont fait au moins un stage. La plupart se font l’été, qu’il s’agisse d’un stage de fin d’études ou d’un stage de découverte,. C’est souvent au cours de cette formation qu’on acquiert une meilleure connaissance du monde du travail et de la branche professionnelle pour laquelle on se destine. Outre le fait de mettre en pratique les connaissances acquises lors des études, le stage est également une expérience professionnelle importante pour la recherche du premier emploi.  


à lire aussi


 La durée du stage ne peut pas dépasser 6 mois par année d'enseignement. 
Les stagiaires dont la durée du stage est supérieure à deux mois doivent obligatoirement être rémunérés. Le montant de leur gratification doit être mentionné dans la convention de stage. 
 
Stage en entreprise : les avantages pour l’étudiant 
> Découvrir le monde de l’entreprise, un monde très différent de l’environnement scolaire ou universitaire. 
Observer sur le terrain un métier qu’il souhaite exercer plus tard. 
> Vérifier quel type de fonctions ou de tâches lui correspond le mieux. 
> Mettre en pratique la théorie apprise. 
> Parfaire ses connaissances et en acquérir de nouvelles. 
> Utiliser de nouvelles techniques ou de nouveaux outils de travail. 
> Comprendre les exigences, les attentes ou les règles spécifiques d’un employeur. 
> Nouer des contacts avec des professionnels qui peuvent le conseiller. 
> Evaluer sa faculté d’adaptation. 
> Apprendre à définir des objectifs et mettre en place les moyens de les atteindre. 
> Bénéficier de l’aide et l’évaluation d’un maître de stage et/ou d’un parrain en entreprise qui guideront ses premiers pas professionnels. 
> Apprendre à s’intégrer dans un groupe de collègues. 
> Apprendre à communiquer de façon professionnelle, oralement et par écrit. 
> Apprendre à recevoir, mais aussi à donner du feed-back. 
> Valoriser cette première expérience professionnelle sur son, CV et dans la suite de son parcours. 

Voire même, qui sait, rejoindre peut-être un jour cette entreprise en tant que collaborateur. 

 

 
Stage en entreprise : les avantages pour l’entreprise 
> S’offrir un canal de recrutement intéressant. 
> Se doter d’une main d’œuvre supplémentaire. 
> Se tenir informé des développements dans l'enseignement. 
> Rester en lien avec les écoles et centres de formation. 
> Bénéficier d’un regard extérieur novateur et différent. 
 

Stages en entreprises : une nouvelle règlementation à connaître 
 La réforme du stage de 2014 a instauré de nouveaux droits pour les stagiaires : durée, gratification, convention ou attestation de stage...  


Retenez déjà que la somme versée au stagiaire n'a pas le caractère d'un salaire au sens du Code du travail. Elle n'est considérée que comme une gratification soumise à un régime juridique particulier (en matière d'imposition par exemple). La règle du salaire minimum (Smic) n'est donc pas applicable aux stagiaires.

 

Juridiquement, ces derniers ne sont pas considérés comme des salariés, puisqu'ils ne signent pas un contrat de travail mais une convention de stage avec l'entreprise. Au niveau des revenus, les stagiaires ne peuvent dès lors bénéficier que d'une gratification, dont le montant peut être librement négocié par l'entreprise et le stagiaire au moment de la signature de la convention de stage. La gratification peut donc avoir un montant supérieur au montant minimal imposé par la réglementation.  
 
La durée du stage s'apprécie compte tenu de la convention de stage et des éventuels avenants. La rémunération est due à compter du premier jour du premier mois de stage. Lorsque le stage initial d'une durée inférieure à deux mois n'a pas prévu de rémunération, il faut faire un rattrapage des gratifications que le stagiaire aurait dû percevoir dès le 1er mois de stage dès lors que la durée du stage est par la suite portée à plus de deux mois.  Suite à la réforme des stages, le montant de la gratification minimale a été augmenté.  
 
Un tremplin pour l’emploi 
Le stage est conçu comme un complément de la formation, en apportant de nouvelles connaissances spécialisées et spécifiques exigées. La pratique facilite la construction de savoirs particuliers et renforce les méthodes d’apprentissage traditionnelles. Le stage joue un rôle dans l’expérience acquise en situation de travail et sur la professionnalisation individualisée de chaque étudiant comme l’a démontré une enquête réalisée dernièrement. 


Les stages confrontent directement les savoirs transmis et les techniques de professionnalisation à la réalité du terrain et du marché du travail, allégeant les démarches nécessaires au premier emploi. Ils permettent de vérifier le choix du métier et de la profession. Des réorientations ont été ainsi rendues possibles.

 

Au niveau personnel, l’étudiant apprend de son expérience au travail avant même sa première insertion professionnelle. Il rend son action plus efficace et acquiert une maturité professionnelle lui permettant de préciser un projet d’avenir réaliste et motivé.

 

Le stage agit comme un processus d’actualisation, d’objectivation et d’ancrage par la mémorisation des représentations de stage. Les expériences acquises aident l’étudiant à dépasser ses peurs et à renforcer ses atouts personnels tout en favorisant une meilleure connaissance et confiance en soi, un renforcement des attitudes et une auto-organisation indispensables pour la suite. Même s’il ne garantit pas de trouver un emploi futur, il est forcément un atout supplémentaire pour trouver son premier job. 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :