Accueil > Start-up : carnetdemode.com met en vitrine les créateurs du monde entier

Start-up : carnetdemode.com met en vitrine les créateurs du monde entier

Entreprendre.fr

Robes, sacs, bijoux... la plate-forme de vente d’Arbia Smiti ressemble aux grands sites de mode en ligne.

 

LA différence ? Sur Carnet de Mode (CDM), lancé en 2011, «il y a uniquement des collections de jeunes créateurs talentueux inconnus du grand public, en exclusivité», explique la jeune business woman de 31 ans.

 
La fondatrice débute chez L'Oréal

Née à Tunis dans une famille «plutôt modeste de fonctionnaires», elle suit des études couronnées par un master Marketing à L’ESCP Paris et fait ses débuts chez L’Oréal comme chef de produits cosmétiques, avant d’attraper le virus de l’entrepreneuriat.

 

«Les sites de vente en ligne traditionnels vendent des marques établies, que l’on retrouve partout ! CDM offre une sélection de pièces uniques de prêt-à-porter et accessoires dénichés aux quatre coins du monde».

 
Elle sait convaincre les investisseurs

Grâce à cet argument différenciant, et à une pugnacité à toute épreuve, Arbia Smiti a déjà convaincu des business angels de la soutenir, notamment Elaia Partners qui a injecté 1 M€ en 2014. «CDM compte 300 créateurs de 36 pays. Fin 2015, nous visons 1.000 créateurs», ambitionne la jeune femme qui réalise 50% de son CA (3 M€) à l’international et compte s’attaquer au Royaume-Uni, États-Unis, Japon, Chine, Moyen-Orient d’ici la fin de l’année.

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :