Accueil > Tourisme : Le marseillais Maranatha, challenger du luxe

Tourisme : Le marseillais Maranatha, challenger du luxe

Entreprendre.fr

Quinzième groupe hôtelier français avec 38 hôtels répartis sur le territoire (12 à Paris et en région parisienne, 10 en montagne, 15 en région, soit 2.090 chambres), le discret groupe marseillais Maranatha, gestionnaire et propriétaire d’hôtels depuis 14 ans, connaît une forte progression de son CA (30 M€, soit +144%), en maîtrisant sa croissance.

 

à lire aussi

 

Sa stratégie ? Faire appel à des investisseurs privés en complément de l’emprunt bancaire pour l’achat de nouveaux hôtels. Soutenu par ce mode de financement unique, Maranatha a acquis une dizaine d’établissements emblématiques depuis 2012, dont 6 hôtels 4 étoiles : à Bruxelles Sofitel Le Louise ; à Paris l’établissement Duhesme, le Best Western Mercedes et le Seven Hotel ; en montagne le Grand Aigle Hôtel & Spa (Serre Chevalier) et le Grand Hôtel des Thermes (Brides-les-Bains).

 

Une expansion soutenue également par un excellent rendement des hôtels gérés grâce à l’utilisation du Yield Management (pour augmenter le taux d’occupation et le prix de vente moyen) et l’exploitation au maximum d’Internet (sites hôtels, réseaux sociaux, avis clients), afin de renforcer le canal de vente direct.

 

Créé en 2000 par son président Olivier Carvin, Maranatha s’appuie sur «le dynamisme du marché du tourisme et de l’hôtellerie, plus de 1,1 milliard de touristes en 2013, dont 83 millions de visiteurs étrangers, et une fréquentation record en provenance des pays émergents», souligne le groupe.

 

L’objectif est désormais d’acquérir des hôtels 3 ou 4 étoiles pour une meilleure rentabilité dans les zones de haute activité, notamment les grandes métropoles françaises et européennes, et de cibler une clientèle d’affaires. Une stratégie innovante et performante puisque le groupe table sur 60 M€dès cette année.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
26/06/2017
Languedoc-Roussillon : locomotive des vins français – https://t.co/RWnQgHmbW9 https://t.co/EXqNACud7l
26/06/2017
Comment les PME peuvent-elles financer l’innovation ? – https://t.co/T2RRVoAXBC https://t.co/5ijMWRt3ey
26/06/2017
Alimentation : Poulaillon savoure sa réussite – https://t.co/B1bbdCqBVi https://t.co/XHwQ1Kx2tO
26/06/2017
MedinCell, la start-up qui veut ubériser le médicament – https://t.co/qJBNjrFVlQ https://t.co/TWpxURYhtS
26/06/2017
Nigloland : quand des petits-fils de forains défient Disney – https://t.co/npfV5wdZgV https://t.co/HIQU3aEALw
26/06/2017
Un coffre-fort testamentaire numérique crypté en ligne – https://t.co/qz6z8JAGpe
26/06/2017
Concierge, le bouton connecté qui s'occupe de votre maison en votre absence – https://t.co/bdSG9aG4eY https://t.co/fGAyNmUOpJ
26/06/2017
Prunay accélère son développement avec Myeggbox – https://t.co/Rlm9krp06G https://t.co/8n16pG9H6Q
26/06/2017
Le robot Ubbo séduit les acteurs du marché – https://t.co/7hAfswbF6T https://t.co/1Hz1IJq9TA
26/06/2017
Transmission d'entreprise : les erreurs à éviter – https://t.co/hO3hDI8Nyi https://t.co/SdhYaOjjA9
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :