Accueil > Travailler en couple, c'est possible mais...

Travailler en couple, c'est possible mais...

Entreprendre.fr

Patrick et Annie se sont connus sur les bancs d’une célèbre école de communication parisienne en 1986, se sont mariés en 1989, avant de décider de créer leur agence conseil en communication en 1990. Depuis 24 ans, ils travaillent ensemble et avouent que cela n’a pas toujours été facile à gérer. Témoignage.

Travail en couple : apprendre à s’organiser

Annie témoigne : « Au début surtout, nous avons mis un peu de temps à bien nous organiser. De caractères bien trempés tous les deux, nous avions une légère tendance à vouloir marcher sur les plates-bandes de l’autre et à mettre à mal nos egos respectifs. Puis, peu à peu, parce que nous étions très amoureux et doublement unis par notre création d’entreprise, nous avons su mettre de l’eau dans notre vin et respecter le travail de l’autre.

 

 

à lire aussi

 

D’une confrontation quasi permanente dans le travail, nous sommes passés à une véritable complémentarité. Ça a marché, parce que nous avons confiance l’un dans l’autre et parce que nous admirons sincèrement nos compétences respectives. Le fait d’être ensemble 24h/24 ou presque ne nous a jamais posé problème, d’une part parce que nous aimions travailler et vivre ensemble et d’autre part, parce que nous avions aussi chacun de notre côté des activités et des amis différents. ».   

 

Divorcer et continuer de travailler ensemble

Pourtant, Annie et Patrick ont divorcé depuis. L’entrepreneur nous explique ce qui s’est passé : « Nous avons divorcé l’année dernière, parce que j’ai rencontré une autre femme dont je suis tombé amoureux. Mais nos rapports restent excellents avec Annie et nous sommes toujours codirigeants de la même entreprise ! Annie est devenue depuis ma meilleure amie, ma confidente, en plus d’être la mère de nos enfants et mon associée. C’est certainement avec ma mère et ma compagne, la femme la plus importante de ma vie et je ne peux pas imaginer mon existence loin d’elle. »

 

Le travail rassemble… et sépare

« La seule chose qui a changé, c’est que nous n’habitons plus ensemble et que nous n’avons plus de rapports sexuels ! » ajoute-t-il en souriant. Son ex-femme voit-elle les choses comme lui ? Assurément. « J’ai moi aussi refait ma vie depuis et je suis très heureuse. Patrick est un homme sur lequel je peux et pourrai toujours compter. Je pense sincèrement que le fait de travailler ensemble a participé à notre bon accord sur le long terme et a facilité notre séparation au lieu de la compliquer. » déclare cette experte en relations publiques.

 

Faire un test de départ

La base est donc une bonne communication dans le duo impliquant un dialogue permanent sur ce qui va et sur ce qui ne va pas. Que conseiller aux couples qui souhaitent se lancer dans une aventure professionnelle commune ? Pour les couples qui seraient tentés de travailler ensemble, le mieux c’est de passer d’abord par une phase de test, avant de se lancer dans du définitif. Frank Margulies, psychologue spécialisé dans la thérapie de couple, suggère d'établir dans un premier temps une phase test, avec possibilité de révoquer l'ensemble. Selon lui, il est primordial de bien définir les domaines d'activités.

 

Chacun doit fonctionner à sa manière

« On ne doit pas être obligé de passer par l'autre pour faire le travail. Chacun doit pouvoir fonctionner à sa manière. Le facteur reconnaissance est également capital. Il faut savoir dire à l'autre qu'on est content de son travail si c'est le cas. S'il y a trop de critiques, cela génère des conflits à la maison. Si l'on se sent unis dans un projet, cela donne une émotion positive. C'est bon dans les couples qui admirent l'autre pour sa manière de faire, comme les artistes qui partagent tout un monde. Ils se sentent proches et en tirent des bénéfices. »

 

Travailler en couple : oui, mais tout doit être clair

Si la phase de test se passe bien, le couple peut alors prendre toutes les dispositions pour travailler ensemble dans la durée. Mais tout doit être clair dès le départ : les fonctions et horaires de chacun, les prises de décision, l’organisation familiale et tous les contrats juridiques. Car c’est quand tout se passe bien qu’il faut mettre sur papier les clauses en cas de séparation du couple, afin de ne pas mettre en péril l’avenir de l’entreprise ou du projet créé en commun.  

 

 

à lire aussi

 

Confiance et communication

L’autre point important en plus de la confiance et de la communication est de ne pas se laisser prendre ou submerger par la routine. Isabelle, conjointe d’agriculteur en Corrèze nous explique : « Le plus dur d’après moi dans cette vie de fou d’agriculteurs – mais je pense que pour les restaurateurs c’est pareil – c’est de se garder des plages de détente et de vacances ensemble. Car le fait de vivre et de travailler ensemble 365 jours par an implique que la routine s’installe encore plus vite que dans les couples classiques. Il faut donc absolument se garder des moments loin du quotidien en amoureux ! »

 

En couple et salariés dans la même entreprise

Et pour les couples qui sont tous deux salariés de la même entreprise, ça se passe comment ? De l’avis général, c’est souvent plus délicat car quand on n’est pas son propre patron, toutes les règles sont plus rigides. Ici, il ne s’agit pas de parler des problèmes personnels au bureau.

 

« En fait, explique Muriel, cadre commerciale dans une société informatique à Issy-les-Moulineaux où son mari est directeur financier, on doit être comme des collègues de bureau classiques, ni plus ni moins. Les gens savent qu’on vit ensemble mais cela ne doit en aucun cas interférer dans notre travail. » Et qu’en pense leur patron ? Réponse immédiate de l’intéressé : « Les salariés en couple dans une même entreprise sont un peu plus délicats à gérer que les solos, parce qu’ils ont tendance à se comparer, à vouloir les mêmes avantages, à profiter des connaissances de l’autre pour évoluer. Mais chez nous, ça se passe très bien, car chacun sait rester à sa place. »

 

Travailler ensemble quand on est en couple peut être une sacrée belle aventure à partager, et apporter encore plus de complicité dans la relation, encore faut-il savoir toujours bien communiquer et rester en permanence à l’écoute de l’autre et de ses besoins, sans mettre en sommeil ses propres attentes.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :