Accueil > Vatel exporte l'art de recevoir à la française

Vatel exporte l'art de recevoir à la française

Entreprendre.fr

En 1981, Alain Sebban, 35 ans, fort d’une solide expérience de la gestion hôtelière et du management, constatant un manque dans la formation dispensée par les établissements d’enseignement hôtelier, décide de se consacrer à la formation des jeunes générations en misant sur le juste équilibre entre théorie et pratique.

 

à lire aussi

 

La première école Vatel ouvre à Paris et dispense un enseignement adapté aux attentes d’un secteur en plein essor : l’hôtellerie-tourisme. Visionnaire, l’homme pressent déjà que cette industrie va se développer à l’international.

 

Après avoir assis le modèle Vatel sur le territoire français (Lyon en 1984, Nîmes en 1989, Bordeaux en 1994), Alain Sebban s’exporte à l’international. Aujourd’hui, son groupe (11 M€ de CA) compte 31 campus dans 24 pays et forme chaque année 7.000 étudiants. «Tous reçoivent une formation, axée sur l’international et fondée sur l’alternance construite et maîtrisée de la théorie universitaire et de l’expérience professionnelle», explique-t-il.

 

Le concept a fait ses preuves puisque «29.000 diplômés exercent dans les plus beaux établissements du globe. 80% d’entre eux font carrière dans l’hôtellerie et le tourisme, occupant, entre autres, des fonctions de directeur général de chaîne hôtelière ou d’établissement, de directeur d’exploitation, de directeur commercial, marketing, ressources humaines ou financier...». Alors, Vatel, 1er groupe mondial de l’enseignement du management de l’hôtellerie-tourisme ?

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :