Accueil > Vin : Clément Fayat, le roi du BTP investit le Saint-Emilion

Vin : Clément Fayat, le roi du BTP investit le Saint-Emilion

Entreprendre.fr

La renommée de Clément Fayat, fils d’ouvrier maçon à la tête d’une fortune estimée à 1,2 Md€, n’est plus à faire. Le “Bouygues du Sud” qui a mené le groupe qui porte son nom aux sommets (première société française indépendante du secteur de la construction, 3,5 Mds€ de CA) a quitté la présidence l’année dernière, à 81 ans, donnant les rênes à ses fils Jean-Claude, 56 ans, et Laurent, 47 ans.

 

à lire aussi

 

Président d’honneur de l’empire qu’il a bâti, Clément Fayat s’est retiré dans son château bordelais, Clément-Pichon, l’un des vignobles dont il est propriétaire. C’est en 1969 que l’entrepreneur investit dans sa passion, rachetant le Château La Dominique, grand cru classé de Saint-Émilion. Il reconstruit, replante et améliore sans cesse le domaine.

 

Châteaux Clément-Pichon

Des investissements qui ont conduit à l’élaboration de l’un des meilleurs crus de l’appellation. Clément Fayat est également propriétaire des Châteaux Clément-Pichon, aux portes de Bordeaux, acquis en 1976, connus aussi bien pour la qualité de ses vins que la beauté du bâtiment, du parc et des fontaines, Châteaux La Commanderie de Mazeyres et Vieux Château Bourgneuf et Prieurs de la Commanderie.

 

Château Fayat

C’est là qu’il crée le Château Fayat, qui, par sa dimension (16 ha) et la qualité de son vin, fait partie dès son lancement des grands de Pomerol. En bon Corrézien, l’homme d’affaires, qui regrettait «avoir raté l’achat de Cheval Blanc mis en vente dans les années 90 pour 750 millions de francs», n’a pas perdu son temps depuis.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :