Accueil > Virginie Morgon, la « Wonderwoman » de la finance

Virginie Morgon, la « Wonderwoman » de la finance

Entreprendre.fr

À 48 ans, Virginie Morgon a vu son parcours consacré en étant promu en mars dernier à la tête de la société d'investissement Eurazeo. Femme d’influence et de réseau, la « reine de la finance » dirige désormais le second groupe français de capital-investissement depuis New-York où elle est installée.

Qui est-elle ?

 

Née à Lyon en 1969, Virginie Morgon est la benjamine d’une fratrie de trois garçons. Fille de parents médecins, elle est « élevée avec autant d’exigence que de liberté absolue ».

 

Après une hypokhâgne et Sciences-Po Paris, elle est très tôt attirée par les sirènes de l’international et décide donc de suivre un Master d’économie et de management à l’Université Bocconi à Milan (Italie) qu’elle décroche en 1991. Mère de quatre enfants, l’amazone de la finance combine habilement carrière professionnelle et vie familiale.

 

Une brillante ascension

 

Après avoir effectué un premier stage au sein de la banque d’investissement américaine Citigroup, elle intègre la banque Lazard en 1994, à New-York dans un premier temps, puis à Londres en qualité d’analyste en conseil stratégique. Elle poursuit son ascension chez Lazard en rejoignant le siège social à Paris où elle se voit confier progressivement des comptes clés comme Air Liquide et Danone, et devient associée-gérante de Lazard en 2001. En 2006, elle est promue responsable de l’activité « consumer » au niveau européen.

 

Après 17 années passées chez Lazard, elle décide de rompre avec cette situation confortable pour relever un nouveau défi et rejoint la société de capital-investissement Eurazeo début 2008 en tant que membre du directoire. Nommée Chief Investment Officer fin 2012, elle poursuit sa progression et devient directrice générale de la société un an plus tard, pilotant désormais l’ensemble des investissements d’Eurazeo et conduisant des opérations d’envergure de prise de participation dans l’entreprise Moncler et le groupe Accor. Au-delà de ses fonctions chez Eurazeo, Virginie Morgon détient par ailleurs des mandats d’administratrice dans différents groupes du CAC 40 (L'Oréal, Vivendi).

 

Des résultats sans appel

 

En l’espace de 10 ans, Eurazeo a vu sa taille tripler. Ce géant de la finance gère aujourd’hui 15 milliards d’euros d’investissements, des bureaux ont été ouverts sur trois continents et des pôles spécialisés sur tous les segments de marché (grandes entreprises, PME, start-up, immobilier, luxe...). La prise de contrôle du capital-risqueur Idinvest et ses 8 milliards d'euros d'actifs début 2018 a augmenté significativement la puissance d’Eurazeo, notamment sur le financement des technologies innovantes.

 

La femme de la situation

 

Après plus de 15 années passées à la présidence du directoire d’Eurazeo, Patrick Sayer (60 ans), qui a mené l'internationalisation de la société et sa transformation en géant multicartes avec des dizaines d'entreprises au portefeuille, lui cède sa place avec une évidence toute naturelle. Virginie Morgon a pris ses fonctions le 19 mars 2018 au terme du quatrième mandat de Patrick Sayer, un changement qui s’opère dans la continuité et sans rupture. « C’est pour moi une transition « sans couture », a-t-il expliqué.

 

Rappelons que l’incontournable Virginie Morgon a participé activement à la transformation d’Eurazeo, de la hausse des montants sous gestion en passant par la diversification en termes de stratégies d’investissement ou géographique.

 

Le président de Goldman Sachs Lloyd Blankfein, en personne, a rendu hommage à la patronne d’Eurazeo : « Elle sort du lot, elle est directe, européenne mais globalisée et, à New York, son nom est devenu incontournable dans notre microcosme. Mais surtout avec elle, vous pouvez parler de tout : des deals, des droits de l’homme ou de la promotion des femmes. »

 

Sa mission chez Eurazeo 

 

Lorsque qu’on interroge le magnat de la finance sur son rôle, son discours est limpide : « détecter les talents, transformer leurs idées en projets, identifier le potentiel d’une entreprise, accompagner sa croissance et, in fine, créer de la valeur. Cela demande des capacités d’analyse, d’anticipation, d’exécution. Et de la patience ! »

 

Les ambitions d’une dirigeante volontariste

 

Virginie Morgon a pris ses nouvelles fonctions dans un contexte apaisé après le tourbillon provoqué par l’incursion de la société d'investissement Tikehau dans le capital d'Eurazeo, habilement contrée avec JC Decaux en chevalier blanc. Elle entend poursuivre le travail réalisé par Eurazeo, qui a considérablement diversifié et internationalisé ses activités ces dernières années – ouverture d’un bureau en Chine en 2013, au Brésil en 2015 et aux Etats-Unis en août 2016 –, et ambitionne d’accélérer cette transformation.

La papesse de la finance aura également pour mission de renforcer la convergence entre sa gestion pour compte propre et pour compte de tiers. Le groupe compte aujourd’hui environ 7 milliards d’euros d’actifs diversifiés sous gestion, dont 1 milliard pour compte de tiers. La globe-trotteuse n’exclut pas qu’Eurazeo devienne un jour une firme transatlantique.

 

 

Une femme sous influence

 

Ex-président de Lazard en France, Bruno Roger lui a offert en 2001 l’opportunité de devenir la plus jeune associée gérante chez Lazard à seulement 32 ans alors que l’univers de la finance était quasi exclusivement masculin. PDG de la banque Lazard et président du Conseil de Surveillance d'Eurazeo, Michel David-Weill l’a, quant à lui, soutenu en lui accordant une confiance indéfectible. Patrick Sayer, à qui elle a succédé chez Eurazeo, fut également une précieuse source d’inspiration.

 

 

Son combat pour la parité hommes-femmes

 

Engagée et volontaire, Virginie Morgon s'est impliquée de longue date pour favoriser la montée des femmes au sommet des entreprises, déplorant le caractère très masculin des conseils administration et des cercles de pouvoir. En 2009 et 2010, elle a participé à la rédaction d’un projet de loi sur la parité hommes-femmes dans les conseils d’administration où elle siège.

En 2016, l’amazone blonde décroche le Prix de la femme d’influence Economique.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :