Accueil > Comment Wheeliz rend la mobilité accessible aux personnes handicapées

Comment Wheeliz rend la mobilité accessible aux personnes handicapées

Entreprendre.fr

Créé par Charlotte de Vilmorin, Wheeliz est le premier site de location de voitures adaptées pour les personnes en fauteuil, entre particuliers.

Comment Wheeliz est né ?

Charlotte de Vilmorin : Etant moi-même en fauteuil depuis toujours, je suis bien consciente des difficultés que rencontrent les personnes à mobilité réduite au quotidien pour se déplacer. Partir en week-end, en vacances, sont des gestes anodins pour la plupart, mais qui sont dans bien des cas impossibles à cause de problèmes logistiques et techniques liés au transport. 

 

à lire aussi


On ne peut pas se déplacer sans voiture aménagée quand on est en fauteuil, et tout le monde n'a pas les moyens d'être propriétaire. L'idée de Wheeliz est de mutualiser le parc de véhicules adaptés pour permettre aux propriétaires qui ne se servent pas de leur voiture tous les jours de la louer directement à une autre personne en fauteuil qui en a besoin, partout en France et à moindre coût.

 

A qui s’adresse Wheeliz et pour quels usages ?

Wheeliz s'adresse aux personnes en fauteuil roulant à cause d'un handicap ou à cause de l'âge. Cela représente environ 2 millions de personnes en France. La location de voitures aménagées entre particuliers permet de partir en vacances, de se rendre à un rendez-vous, passer du temps en famille... J'ai personnellement loué ma voiture à un monsieur qui devait se rendre à son propre mariage !

 

Comment définiriez-vous votre modèle économique ?

Classique pour l'économie collaborative : nous prenons une commission sur chaque location dans laquelle nous incluons une assurance tous risques en partenariat avec la MAIF, qui assure la voiture du propriétaire et les locataires en tous risques.

 

Quelles sont vos perspectives pour  2017 ?

Wheeliz devrait fêter ses 2 ans et sa première levée de fonds ! Nous travaillons sur plusieurs chantiers : continuer de développer le marché français, proposer des services complémentaires de la location (livraison de véhicules, chauffeur), et lancer le modèle au-delà des frontières.

 

Les femmes dirigeantes de start-up ne sont pas si nombreuses. A quels freins avez-vous dû faire face pour développer votre projet ?

Je crois que le principal frein n'était pas lié au fait d'être une femme, mais d'être en situation de handicap. Pour beaucoup de personnes, il est difficile de concevoir qu'une personne handicapée est capable de travailler et encore moins d'entreprendre ! Cela a été compliqué au début pour moi, car j'avais l'impression de ne pas être crédible.

 

 

 

Charlotte de Vilmorin crée le blog Wheelcome en 2011 sur lequel elle raconte avec humours les aventures d'une jeune parisienne en fauteuil. En 2015, elle crée Wheeliz, le premier site de location de voitures aménagées pour les personnes en fauteuil roulant, entre particuliers. La startup a été récompensée par la Commission Européenne comme Meilleur Projet d'Innovation Sociale dans toute l'Europe.

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :