Accueil > Zadig et Voltaire : la machine à cash s'exporte de mieux en mieux

Zadig et Voltaire : la machine à cash s'exporte de mieux en mieux

Entreprendre.fr

Né en 1959 à Troyes, Thierry Gillier, petit-fils du cofondateur de la marque Lacoste, est issu d’une longue tradition familiale. En 1985, l’élève de la très prestigieuse Parsons School of Design s’associe pourtant à son frère Arnaud pour créer, à 25 ans, la marque ATG (Arnaud et Thierry Gillier).

 

à lire aussi

 

En 1992, les deux frères se séparent. 3 ans plus tard, Thierry Gillier fonde Zadig & Voltaire. Incarnation d’un nouveau luxe à la française, la marque s’appuie sur un réseau de distribution sélectif, à l’image du premier magasin parisien à Saint-Germain ouvert en 1997. La marque acquiert une grande visibilité en France, avant de s’exporter dès 2005 au coeur des capitales européennes (Londres, Milan...) et même sur Sunset Boulevard à Los Angeles.

 

En 2012, le fonds d’investissement américain TA Associates acquiert 30% du capital pour 180 M€ permettant à Zadig & Voltaire un développement exponentiel avec, en moyenne, l’ouverture de 35 boutiques par an ! Aujourd’hui, avec un réseau de 300 points de vente, dont 85% en propre et 15% en franchise, la PME (300 M€ de CA) se développe aux États-Unis et en Asie.

Depuis le début de l’année, 4 nouvelles boutiques ont déjà vu le jour sur le territoire américain.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :